Le Centre de droit européen de l’ULB vise à accompagner par ses recherches les évolutions et défis de la construction européenne, en y apportant une analyse critique et contextuelle s’appuyant sur l’expertise et la diversité des profils de ses chercheurs.

L’équipe du centre est composée de professeur•e•s, chercheur•euse•s post-doctorants et doctorants, mais aussi de membres associé•e•s et collaborateur•rice•s scientifiques, dont les travaux peuvent être regroupés autour de grands domaines de recherche présentés ci-dessous :

  • Un système constitutionnel fondé sur des valeurs communes et le respect des droits fondamentaux
  • Un espace de liberté, de sécurité et de justice
  • Un espace de régulation économique et sociale
  • Un acteur sur la scène internationale

Une équipe de chercheur·euse·s travaillant sous la supervision de professeur·e·s reconnu·e·s explorent les grands chantiers du droit européen, de la protection L’Union européenne est aujourd’hui un système constitutionnel complexe, au sein duquel des principes clés, tels que le principe d’autonomie ou le principe de subsidiarité encadrent les travaux engagés par les acteurs européens. Les recherches menées au centre étudient les évolutions institutionnelles et la place accordée à ces principes clés dans l’ordre juridique de l’Union. Les valeurs communes à l’Union et ses États membres, parmi lesquelles la protection des droits fondamentaux, font aussi l’objet de recherches approfondies, afin d’explorer l’étendue de la protection qui leur est accordée et analyser les faiblesses rencontrées dans leur mise en œuvre concrète. La question de la crise de l’état de droit est traitée, tant de manière générale, que de manière plus précise en se concentrant par exemple sur les atteintes à l’indépendance de la justice et leur impact sur le fonctionnement de certains instruments. Ce domaine de recherche couvre aussi de manière plus globale les questions de la protection des droits fondamentaux en Europe. Parmi les questions traitées, peuvent être mentionnées les garanties tirées de la Charte des droits fondamentaux, et la manière dont elles peuvent être mobilisées pour protéger les droits des personnes, par exemple en matière de non-discrimination. droits fondamentaux et de l’environnement, à l’espace de liberté, de justice et de sécurité, au marché intérieur ou encore aux relations extérieures de l’Union européenne.

Un espace de liberté, de sécurité et de justice

Un espace de régulation économique et sociale

Un acteur sur la scène internationale