Julia Burchett

Chercheur

Julia Burchett est post-doctorante (F.R.S.-F.N.R.S.) rattachée au Centre de droit européen.

Titulaire d’un doctorat soutenu en octobre 2021, elle a consacré sa thèse à “L’Union européenne et la lutte contre la radicalisation”, réalisée dans le cadre d’une cotutelle de thèse entre l’Université Grenoble-Alpes (France) et l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Ses travaux ont été honorés du prix de thèse académique de l’Université Grenoble-Alpes 2022, une distinction visant à récompenser la meilleure thèse en sciences sociales.

 

Ses recherches se concentrent principalement sur le droit pénal européen. Après avoir accompli un premier postdoctorat centré sur les droits des victimes de la criminalité transfrontière (2021-2022), elle poursuit actuellement une recherche postdoctorale portant sur la réponse de l’UE à la guerre en Ukraine et la lutte contre l’impunité des crimes de guerre qui y sont commis.

 

Ayant débuté ses activités d’enseignement en tant que chargée de travaux dirigés en droit de l’Union européenne de 2017 à 2019, elle assume depuis 2022 la suppléance du cours de “EU Criminal Law” et participe à l’encadrement de plusieurs étudiants dans le cadre de la Clinique de droit pénal européen, sous la coordination de la Prof. Anne Weyembergh.

 

En parallèle de ses activités de recherche et d’enseignement, Julia est impliquée quotidiennement dans la gestion du Réseau académique de droit pénal européen (ECLAN).

 

Une liste de ses publications majeures est accessible ici