Angelo Marletta

Chercheur

Angelo Marletta est titulaire d’un mandat de collaborateur scientifique postdoctoral financé par le FNRS. Ses recherches au Centre de Droit Européen de l’ULB portent sur la criminalisation de la solidarité et de l’aide humanitaire aux migrants dans le cadre de la législation sur la facilitation de la migration irrégulière. Angelo a obtenu son doctorat en droit pénal européen en 2013 à l’Université de Bologne en soutenant une thèse sur le principe de proportionnalité et le mandat d’arrêt européen. Avant de rejoindre le Centre de Droit Européen, il a effectué des recherches postdoctorales à la KU Leuven et à l’Université du Luxembourg sur plusieurs projets de recherche transnationaux. Entre 2018 et 2020, il a également travaillé comme assistant au Parlement européen en suivant les travaux des commissions parlementaires des Libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) et du Contrôle budgétaire (CONT).

Ses principaux intérêts de recherche portent sur : l’intersection entre le droit pénal de l’UE et la législation européenne en matière de migration, la reconnaissance mutuelle en matière pénale et l’harmonisation des garanties procédurales dans les procédures pénales. Il est l’auteur de plusieurs publications dans le domaine du droit pénal européen et membre du European Criminal Law Academic Network (ECLAN) et de l’Académie italienne de droit et migration (ADiM).